Thousands of fish found dead in the Sarine - La Liberté

Details
Raw
Sites: 
IBIS AH
Author: 
Channel: 
Search engines
Text (summary): 

Since last week, thousands of dead fish, male abortions, have been found in the Sarine near the parking lot of the Augustinians, in Freiburg, according to information relayed by the "Freiburger Nachrichten". This Tuesday morning, 12'000 dead bodies have been found again in the same area bringing the number of dead fish to about 17'000.

The causes of this phenomenon are not yet elucidated. The absence of traces of injuries on the fish makes it possible to exclude a passage through the turbines of the hydroelectric plant of Oelberg, in the quarter of the Auge. The rise in temperature also does not explain these sudden deaths.

According to Jean-Daniel Wicky, fisheries inspector contacted by "La Liberté", toxicological analyzes carried out by the Tierspital in Berne currently exclude infection and pollution. However, the fish, male ablets, have symptoms of shock, reveals the specialist.

> Full article to read in Freedom of Wednesday

Tags
Sectors: 
None.
Hosts: 
Pests/diseases: 
Locations
LocationCoordinatesRelevanceShow on map
Discovery
Source: 
Original language: 
Original title: 
Des milliers de poissons retrouvés morts dans la Sarine - La Liberté
Original text (summary): 

Depuis la semaine dernière, des milliers de poissons morts, des ablettes mâles, ont été retrouvés dans la Sarine à proximité du parking des Augustins, à Fribourg, selon une information relayées par les "Freiburger Nachrichten". Ce mardi matin, 12'000 cadavres d'ablettes ont encore été retrouvées dans le même secteur portant le nombre de poissons morts à environ 17'000.

Les causes de ce phénomène ne sont pour l'instant pas élucidées. L'absence de traces de blessures sur les poissons permet d'exclure un passage à travers les turbines de la centrale hydroélectrique d'Oelberg, dans le quartier de l'Auge. La hausse des températures ne permet pas non plus d'expliquer ces morts subites.

Selon Jean-Daniel Wicky, inspecteur de la pêche, contacté par "La Liberté", les analyses toxicologiques effectuées par le Tierspital à Berne excluent actuellement une infection et une pollution. Les poissons, des ablettes mâles, présentent par contre des symptômes de choc, révèle le spécialiste.

> Article complet à lire dans La Liberté de mercredi

Workflow
Status: 
Raw